podcast

#91 – Podcast Eurovision Junior 2018

Podcast 91, 2ème de la saison 7, dédié au Concours Eurovision de la chanson junior 2018. Aussi on découvre l’une de nos nouvelles rubriques de cette année : «  Le mot hébreu de la semaine ».

 
 
L’édition numéro 16 de l’Eurovision Junior aura lieu le 25 novembre 2018 à Minsk, capitale du Belarus. Quatre des cinq podcasters d’eurovision69 avons voté à la manière « 12 points » et obtenu un classement qu’on vous dévoile tout au long du podcast. On vous présente, commente et critique (!!) ces 20 concurrentes (par ordre alphabétique pour garder le suspense) :

Albanie – Efi Gjika – Barbie
Arménie – L.E.V.O.N. – L.E.V.O.N.
ARY Macédoine – Marija Spasovska – Doma
Australie – Jael Wena – Champion
Azerbaïdjan – Fidan Huseynova – I wanna be like you
Belarus – Daniel Yastremsky – Time
France – Angélina – Jamais Sans Toi
Géorgie – Tamar Edilashvili – Your Voice
Irlande – Taylor Hynes – IOU
Israël – Noam Dadon – Yelaad’im Ka’ele (Children Like These)
Italie – Melissa & Marco – What Is Love
Kazakhstan – Daneliya Tuleshova – Ózińe sen (Seize The Time)
Malte – Ela Mangion – Marchin’ On
Pays de Galles – Manw – Berta
Pays-Bas – Max & Anne – Samen
Pologne – Roksana Węgiel – Anyone I Want To Be
Portugal – Rita Laranjeira – Gosto de Tudo (Já Não Gosto de Nada)
Russie – Anna Filipchuk – Nepobedimy / Unbreakable
Serbie – Bojana Radovanović – Svet
Ukraine – Darina Krasnovetsky – Say Love
 
 
Recap des 20 chansons du 2018 Junior Eurovision Song Contest

Aussi, vous entendrez une de nos rubriques de cette année : « Le mot hébreu de la semaine ».

 

Le mot hébreu de la semaine
Suite à la victoire d’Israël , Aitor essayera de vous apprendre quelques mots en hébreu avec l’aide des chansons ou artistes eurovisuels (voire finalistes nationales) israéliens.

Cette semaine on apprend à dire « בוקר » (« boker » = « matin » en français) grâce à la chanson israélienne de l’Eurovision 1989 « Derech hamelech » de Gili & Galit, qui a donné à Israël une 12ème place sur 22.
Grâce au mot hébreu de la semaine, on apprend à saluer en hébreu : « boker tov » (« bonjour » en français) , « erev tov » (« bonsoir »), « shalom » (« salut ») et même « Mazel tov! » (« bonne étoile », pour désirer bonne chance à quelqu’un).

On se souvient aussi de l’âge du chanteur israélien, Gili Netanel, qui avait 12 ans, ainsi que de celle la concurrente française de cette année-là, Nathalie Pâque, qui avait 11 ans. Ce fait avait été critiqué par certaines délégations et comme résultat en 1990 la règle de l’age minimum (16 ans) a été introduite à l’Eurovision. Indirectement, ceci a induit la création de l’Eurovision Junior en 2003.

Gili & Galit – Derech hamelech (Israël Eurovision 1989)
Nathalie Pâque – J’ai volé la vie (France Eurovision 1989)