sélections 2019

Espagne 2019 – Miki à Tel Aviv avec la très festive « La venda »

Miki Nuñez représentera l’Espagne à l’Eurovision 2019 avec « La venda » grâce au 34% des votes du public. La favorite à priori « Muérdeme » de María doit se conformer avec la 2ème place (22% des votes), et le podium est fermé par « Nadie se salva » (Miki et Natalia, 14% des votes). TVE perd un million de téléspectateurs comparé à 2018 mais avec un respectable 11.6% de share, la 3ème plus grande audience de la décade pour une finale nationale, juste derrière 2010 (15.6%, et 2.6 millions) et 2018 (23.8% et 3 millions).

De même qu’en 2018, et aussi dans les années 2002, 2003 et 2004, la télévision publique espagnole, TVE, a utilisé le célèbre télécrochet OT ( « Operación Triunfo », Star Academy locale) comme moyen de sélection de leur chanson pour l’Eurovision.

Les chansons ont été présélectionnées de deux manières : à partir d’une convocation publique à travers le web, et en invitant directement des auteurs/compositeurs. Cette première partie de la sélection a été nommée « Eurotemazo ».

Plus de 1000 chansons ont été ainsi reçues, et 17 ont été présélectionnées pour un vote internet qui a eu lieu fin décembre dans le web de rtve.es. Pour l’occasion, seule une minute de chaque chanson a été enregistrée par les participants d’OT. Après ce vote, 3 chansons ont obtenue leur place en finale :

1ère Muérdeme – María – 15%
2ème Hoy vuelvo a reír otra vez – Noelia – 11%
3ème La clave – Natalia – 9%

7 autres chansons ont été aussi repêchées par TVE et la société qui produit OT (Gestmusic).

Les 10 chansons qualifiées ont donc participé à la finale du 20 janvier. Après un seul tour de votes, le classement 100% public a été le suivant :

34% – Miki – La venda
22% – María – Muérdeme
14% – Miki y Natalia – Nadie se salva
7% – Noelia – Hoy vuelvo a reir otra vez
6% – Natalia – La clave
6% – Marilia – Todo bien
5% – Famous – No puedo más
3% – Julia – Qué quieres que haga
2% – Sabela – Hoy soñaré
1% – Carlos Right – Se te nota
Natalia et Miki – Nadie se salva (3èmes)
María – Muérdeme (2ème)

Miki – La venda (Vainqueur)

Miki a donc remporté la finale devant la favorite María, en obtenant avec ses 2 chansons en compétition (« La venda » et « Nadie se salva ») le 48% des votes du public. TVE quant à elle perd un million de téléspectateurs comparé à 2018 mais avec un respectable 11.6% de share, la 3ème plus grande audience de la décade pour une finale nationale, juste derrière 2010 (15.6%, et 2.6 millions) et 2018 (23.8% et 3 millions).

« La venda » (j’avoue ne pas savoir s’il faut la traduire par « le bandeau » ou « le bandage ») est une chanson très festive qui transmet la joie et l’envie de danser. Elle a été composée par Adrià Salas, chanteur du groupe La Pegatina, et elle parle sur le développement personnel, de l’élimination des préjugés et du changement de la société en se changeant à soi-même. La chanson elle-même est un processus: « À mesure que les strophes de la chanson avancent, nous nous libérons de la pression sociale, de ce moment où nous faisons ce que le courant promulgue, c’est là que la chanson commence. Petit à petit, nous perdons « la venda » qui nous faisait suivre le courant, le pré-établi ».

Quant à Miki Nuñez, il est né à Tarrasa (Barcelone) en 1996, et il a fait des études d’Administration et direction d’entreprises à Londrès et à Los Angeles. Il a après travaillé en tant qu’enseignant dans une académie. Mais quant à la musique il a été vocaliste du groupe « Dalton Bang », avec lequel il a tourné en 2018 en Catalogne. Juste après il a rejoint OT, où il a fini 6ème mais avec le mérite d’avoir été le seul à être favori deux semaines du concours. Le 20 janvier (en réalité à 0h30 du 21 janvier) il a remporté la finale nationale et représentera l’Espagne à l’Eurovision à Tel Aviv.

Mon opinion : j’adore! C’était ma favorite dans la présélection de décembre, car à la première écoute ça sonnait déjà bien, et ça me transmettait de la joie, de l’envie de faire la fête… Puis dans la finale télévisée je trouve que le titre s’est amélioré et gagné avec la présence du public. Miki transmet en plus très bien le message de la chanson, et peu importent ses faussetés, ce n’est pas une chanson à voix.

Si vous êtes passés à coté de cette sympathique finale espagnole, vous pouvez écouter toutes les chansons en compétition, et notre avis dessus, sur notre podcast #92