répétitions

jour 10 (2/2) – les choses sérieuses commencent : première générale !

Petits yeux grande impatience. Après nos deux premières soirées à l’Euroclub, les émotions d’hier avec les dernières répétitions techniques, notamment celles de la France et de l’Espagne, nous voilà de retour au Centre des Expositions de Tel Aviv. Je suis dans le centre de presse pour voir sur écran la première générale de la demi-finale 1, Aïtor est lui dans la salle pour vivre de l’intérieur ce premier show de la semaine. Ce soir nous serons tous les 2 dans la salle pour le show jury, dont nous avons pu récupérer des tickets, malgré l’incompétence et l’inorganisation de Leaan (l’agence de tickets).

L’intro vidéo explicite le slogan de l’année Dare to Dream, avec une Netta enfant qui réalise son rêve et ainsi celui de ‘tous’ les israéliens. Welcome to Tel Aviv ! Nous avons ensuite évidemment droit à une version de Toy. Mais tout ne se passe pas comme prévu… Ce n’est pas exceptionnel pour un première générale, mais 1/2 heure d’interruption c’est peut-être une première.

Jolies cartes postales touristiques, présentateurs aux physiques avantageux, mais sans trop d’odeur ni saveur à ce stade, pas mauvais pour autant.

Côtés candidats…

Une première série de 6 pays voit défiler avant une pause green room, Chypre, Monténégro, Finlande, Pologne, Slovénie et République Tchèque. A ma grande surprise, c’est pour moi la Slovénie qui se démarque… Evidemment, l’eurofan que je suis, aime la prestation chypriote, et la diaspora polonaise permettra à Tulia d’accéder à la finale (non sans mérite d’ailleurs). Mais sur ces 6 là, la simplicité slovène marque des points.

Deuxième pause green room, sans interview cette fois, après la Hongrie, le Belarus, la Serbie et la Belgique. Evidence pour moi, la délégation biélorusse rentrera à Minsk demain. La Serbie devrait le faire aussi puisque les chansons ne doivent pas avoir été publiées avant le 1er septembre alors a fortiori il y a 15 ans ! La Belgique pourrait malheureusement y être contraint.

Deux pays seulement, Géorgie et Australie, avant une nouvelle pause, qui débute dans la fosse cette fois, puis bascule dans la green room pour une petite interview, avant un retour dans la fosse et rererebascule… C’est un peu laborieux en l’état.

L’Islande ouvre le dernier segment de pays en compétition. Et il y a là comme une évidence… L’Estonien qui prend la suite parait bien fade à côté. D’autant que le fantasque Portugais et la baroque Grecque sont à suivre. On fini par Saint-Marin, who cares ?…

Bon ensuite, Dana lance l’interval act… On verra avec un public dans la salle, ça ne fonctionne pour l’instant pas vraiment. Petit intervention de la gagnante du concours junior. Remix des cartes postales sur A Ba Ni Bi, ça ne sert pas à grand chose… Et nouvelle interruption de la répétition, qui au rythme où c’est parti, ne sera pas terminée à 22h (début ici du show jury) !

C’est ensuite au tour de l’Espagne, de la France et d’Israël d’interpréter leur titre. Vous ne devriez vous demain ne voir qu’un extrait sur France 4, mais les 3 minutes de chaque prestation seront disponibles sur la chaine Youtube officielle.