répétitions

jour 2 – on y est !

ce post sera mis à jour tout au long de la journée
photos et vidéos : eurovision.tv

 

Et bein oui ! On a raté le jour 1 ! Bah si on nous l’avait dit plus tôt peut-être, mais là non…

On vous dira donc ce qu’on pense de Chypre, de la République Tchèque (qui était à la plage elle aussi hier après-midi), de la Finlande et la Pologne, de la Slovénie et du Monténégro, de la Hongrie, du Belarus et de la Serbie, à l’occasion de la seconde répétition technique.

Mais cette fois c’est bon, nous sommes dans le rustique et dépouillé centre de presse. Nous sommes même arrivés à temps pour suivre la répétition du p’tit Belge. Le temps d’un café à 8 shekels et on vous en dit plus.

 

Belgique - Eliot - Wake Up

Ethan
Euh... mais c'est quoi cette tenue de parachutiste ?! Les gros tambours on peut m'expliquer le rapport ?! Les angles de caméra fonctionne plutôt bien sur le fond vidéo abstrait mais le pourquoi du comment de cette mise en scène m'échappe. Ca n'a ni queue ni tête, tout du moins une queue qui ne colle pas à la tête. La chanson est très bien, mais il ne se passe rien à l'écran (bien qu'il se passe trop de choses par moment). Bref c'est pas gagné pour Eliot...
Aïtor
30 shekels pour moi, capuccino plus viennoiserie (7.5 euros)... Demain on prendra le petit-dej chez nous!!
Commençons : La Belgique a préparé pour Eliot une mise en scène qui fait un peu penser à celle de la Hongrie en 2016, avec les 2 tambours derrière, sauf que eux ils ne chantent pas. Le fond d'écran est plus comme celui de Loïc Nottet. Peut-être c'est ma fatigue du voyage, mais c'est un peu en dessous des expectatives que l'on pourrait avoir pour la RTBF, après les excellents résultats en 2013, 2015 et 2017. On verra le prochain jour.

 

Géorgie - Oto Nemsadze - Keep On Going

Ethan
Je viens d'écouter cette chanson en entier pour la toute première fois ! C'est long 3 minutes !... Mais on est obligé de reconnaître que visuellement c'est plutôt réussi. Notamment sur la minute finale quand le choeur apparaît. Le cercle de jets de fumée les encercle. Globalement, à ma grande surprise, bein ça fonctionne...
Aïtor
Vocalement bien interprétée, en absence de chanson écoutable (c'est une horreur!), les géorgiens ont le mérite d'avoir utilisé les écrans LED du fond et du sol pour créer une atmosphère montagneuse, qui devient infernal à la fin. Quant aux choristes derrière, il y a au moins l'un des Iriao de 2018 (peut-être sont-ils tous?).

 

Australie - Kate Miller-Heidke - Zero Gravity

Aïtor
C'est une reprise de la finale nationale mais améliorée : deux danseuses à la place d'une, et la chanteuse se joint au groupe qui bouge dans les airs pour renforcer l'idée du 'Zero gravity'. On oublie la robe copiée-collée de l'Estonie 2018 et Moldavie 2013. Aussi des vrais coeurs, pas enregistrés, et la mélodie légèrement modifiée, réussissent à faire la fin de la chanson moins monotone. La chanson peut bien passer en finale.
Ethan
Moi j'adore ! Ca me fait rigoler sans pour autant que je trouve ça ridicule. L'effet 'je flotte dans l'espace' est réussi, le dispositif apparait par moment sans que je trouve cela vraiment gênant (et je pense qu'ils réussiront à le masquer un peu plus d'ici à la semaine prochaine). Kate illumine cette demi-finale 1 !

 

Islande - Hatari - Hatrið Mun Sigra

Ethan
Vous les avez aimés en finale nationale, vous avez votre gagnant ! Et l'Europe pourrait aussi avoir le sien... Evidemment dans le cas contraire, si comme moi vous restez un peu à côté vous resterez dubitatifs sur leurs chances de victoire. Quoi qu'il en soit, et malgré un manque de précision sur cette première répétition technique, nous avons ici les premiers prétendants au titre !
Aïtor
Très similaire à la finale nationale. Ceux qui l'aimaient avant l'aimerons toujours. La scène israélienne peut rendre la chose moins 'cheap', mais le blond chante aussi mal. C'est donc toute une incertitude pour moi et il me faut voir la chose avec le public et regarder leur réaction pour me prononcer. Remarque : moi j'aime bien...

 

Estonie - Victor Crone - Storm

Ethan
Malgré un besoin évident de répéter, Victor, tout charmant qu'il est, n'a pu faire que 2 passages aujourd'hui, le tournage de la vidéo dans l'orage ayant occupé le plus gros de son créneau. Oui la prestation est globalement la même qu'en finale nationale, apparition féminine en moins et vidéo dans l'orage incluse donc. La chanson est bien, le garçon pour le moins télégénique, mais l'ensemble n'est malheureusement pas vraiment mémorable.
Aïtor
Autre copier-coller de la finale nationale. La curiosité : voir comment ils ont enregistré la vidéo pour la partie finale, où ils mettent des images du 'Storm like this...' en 3D. Dans le premier passage on voyait un acteur à sa place, ce qui était plutôt drôle.

 

Portugal - Conan Osiris - Telemóveis

Ethan
Adieu la tunique à franges, bonjour la robe plissée verte avec ouies de poisson ! Le fond étant globalement rouge, on a droit au drapeau portugais à l'écran... La prestation est globalement la même (c'est bien - très bien même) la chanson aussi (moins bien). La réalisation s'est affinée au fil des 4 passages du jour, avec un peu moins, mais toujours trop, de plans larges.
Aïtor
Nous avons le gagnant... du Barbara Dex! Vous vous souvenez de la robe de la Géorgie 2011? Ils l'ont reprise et pu faire le 'truc' porté par le chanteur. Les reste a servi pour faire la partie basse du chanteur et, en manque de plus de tissu, il a dû rester torse nu! Ils nous manquent les engins métalliques du Festival da Cançao : peut-être ils n'ont pas passé les contrôles de sécurité??? Sinon, pas de grande variation, même les basquettes impossibles sont toujours là. Comme pour l'Islande, une autre qui peut aspirer au pire et au triomphe, en dépendant de l'humour des jurys le jour J.

 

Grèce - Katerine Duska - Better Love

Aïtor
On a essayé de rester dans le même Univers que dans le vidéo-clip. La différence est plus dans les quelques cris ici et là qui donnent les choristes et la propre Katerine. La prestation peut plaire s'ils arrivent s'améliorer pour la 2ème répétition, mais dans l'état pour moi ce n'est pas une gagnante du concours. Remarque : Katerine a mieux chanté qu'à Amsterdam.
Ethan
Déception grecque... De très bons ingrédients, peut-être trop, et un univers cohérent qui fonctionne assez bien. Mais la chorégraphie des deux escrimeuses est un peu (beaucoup) gnan-gnan. Le coup du ballon géant jeté dans la foule est de trop et l'ensemble gagnerait à être épuré. La réalisation... disons qu'il y a eu du mieux au fil des 3 passages...

 

Saint-Marin - Serhat - Say Na Na Na

Ethan
Le ridicule ne tue pas, Serhat sera donc présent pour la seconde répétition. La vidéo derrière lui est très réussie et percutante, la chorégraphie autour de lui assez rigolote. Et puis voilà...
Aïtor
Je dis 'nein, nein, nein'. Ils ont travaillé un peu les vidéos derrière, et tout et tout... sauf le plus important : sa voix! Il ne gagnera pas l'Eurovision, c'est certain.