répétitions

jour 6 – on rattrape notre retard…

ce post sera mis à jour tout au long de la journée
photos et vidéos : eurovision.tv

Nous avions Aïtor et moi raté la première journée de répétitions techniques, nous allons donc découvrir aujourd’hui les prestations des 9 premiers demi-finalistes. Et on a un peu couru pour y parvenir ! On a mal anticipé le faible nombre de bus pour Yom Ha’atzmaout…

 

Chypre - Tamta - Replay

Ethan
Le léger décalage que nous avons entre l'image et le son ici dans le centre de presse, pose problème pour vraiment apprécier la prestation chypriote. Il n'empêche que c'est bien réglé. Tamta est glamour et sexy, les 4 danseurs ne perturbent pas trop le visuel global qui reste très centré sur elle. Les lumières roses fonctionnent parfaitement et on bascule alors dans des images très Crazy Horse. Le premier 'replay video' est justement sur elle, éclairée de rose, et l'effet est vraiment très réussi. Bref c'est super, mais ça n'est pour moi pas une prestation de gagnant, ni même d'un top 5 à vrai dire, Malte risque de griller la priorité à Tamta sur ce créneau.
Aitor
Ouvrir la demi-finale avec cette chanson c'est une bonne chose, mais l'ombre d'Eleni Foureira est trop grande et Tamta ne pourra pas du tout aspirer à la bonne position de la première. Mise en scène moins brillante, avec des danseurs à la place des danseuses. Passage en finale assuré, mais une fois sur place il y aura 'tamt à' choisir... la lutte sera plutôt pour atteindre le TOP 10, je pense.

 

Monténégro - D mol - Heaven

Ethan
Ils se donnent hein... Ca on peut pas le leur reprocher. M'enfin sur cette chanson ils feraient mieux d'être plus sobre, parce que là c'est un peu complètement ridicule.
Aitor
'D Mol'-isseurs, je dirais, aucune possibilité de passage en finale. Ce n'est pas la mini-choré ni leurs interprétations exagérées qui feront le miracle. Next!

 

Finlande - Darude feat. Sebastian Rejman - Look Away

Ethan
Bon bein OK pour les cuissardes. Sauf que lorsqu'il se retourne (pour retourner sur la scène principale puisqu'il commence sur le cat walk) sa démarche de cow-boy, les fesses flottantes dans un jean trop lâche, bien c'est pas hyper sexe... Le fond d'écran est très beau quand la danseuse plonge dans l'eau, mais c'est tout. Ça va être compliqué pour la Finlande...
Aitor
Qui-est-ce Lou Kou Gouëi? Il en parle tout le temps... Envoyer cette chanson en 2000 aurait eu un sens, mais maintenant ça fait ancien. La voix approximative de Sebastian et la mise en scène inspirée de celle de l'UMK 2019, n'aident pas non plus. Il faut écouter toutes les autres chansons, mais son passage en finale n'est pas encore assuré.

 

Pologne - Tulia - Fire of Love (Pali się)

Ethan
Bien mince alors ! J'aime la prestation polonaise ! La chanson non hein, toujours pas. Mais visuellement c'est vraiment très bien. Tout fonctionne parfaitement, la plateforme tournante allemande, les costumes, le visuel d'arrière plan.
Aitor
Après l'uptempo chypriote, la chanson inintéressante monténégrine et la démodée Finlande, la Pologne a un air sympathique qui je pense l'aidera côté télé-vote. Elles ne chantent plus en ligne, mais en cercle tournant, en zig zag... ça change un peu. Son mélange rock avec traditionnel pourrait bien passer en finale, je l'espère en tout cas!

 

Slovénie - Zala Kralj & Gašper Šantl - Sebi

Ethan
Si vous avez aimé leur prestation en finale nationale, vous aimerez la version eurovision. Tout aussi resserrée, tout aussi sobre, sans plus de sourires. Est-ce que cette musique lounge est faite pour l'eurovision ? Pas vraiment, mais il ne faut pas exclure trop vite Zala et Gašper de la finale, car dans un classement de jury, qui peut attribuer des points à 10 titres, les Slovènes pourraient bien tirer leur épingle du jeu.
Aitor
On passe à la prestation pseudo-intellectuelle de l'année. C'est une chanson qui personnellement m'avait paru transparente à la première écoute lors de leur finationale, EMA 2019. Mais entendue après on se rend compte qu'elle n'est pas si mal que ça. Pour Tel Aviv ils ont préparé une mise en scène à la Common Linnets (Pays-Bas 2014), où ils ne regardent à la caméra jamais, c'est plutôt la caméra qui tourne autour pendant qu'elle lui chante la chanson à lui. En salle de presse on n'entend quasiment pas d'applaudissement, mais je pense que le jury pourrait apprécier, ainsi que le public indie (s'il y en a qui regarde).

 

République Tchèque - Lake Malawi - Friend of a Friend

Ethan
Je ne pourrais pas vous dire ce que j'en pense, la répétition Tchèque n'a pas été diffusée dans le centre de presse...
Aitor
Je suis allé au stade pour regarder la prestation depuis là-bas. J'ai ainsi découvert que cette année la salle est bien plus petite que les autres années. Quant à la prestation télé, j'ai pu la voir grâce aux 4 écrans sur place. Chacune des trois personnes du groupe Lake Malawi sont entourés par un carré coloré. La réalisation joue avec les 3 carrés, qui apparaissent superposés à différents endroits avec différentes tailles et couleurs. C'est ce qu'ils avaient aussi fait pour leur vidéo-clip. Le mot 'FRIEND' apparaîtra sur le fond LED en taille XXL, puis dans un nuage des mots dans d'autres langues. La chanson peut plaire, elle réveillera ceux qui se seront endormis pendant la Slovénie.

 

Hongrie - Joci Pápai - Az én apám

Ethan
Si de l'avis de beaucoup, Joci Pápai revient avec une chanson moins bonne que la première (je n'en aime aucune perso) la prestation est elle pour le coup bien meilleure. Tout en sobriété, sans éléments folkloriques superflus. Du noir, du doré, et cet univers musical/vocal, un peu particulier, qui se démarque ici nettement. Joci devrait sans problème se qualifier pour la finale et le top 10 est cette année encore à sa portée.
Aitor
Joci revient avec une chanson plus grand public (et encore...). Moi aussi j'aime plus cette année. La prestation est correcte, avec comme fond LED quelques images humaines et celle d'un arbre qui grandit derrière lui. Je ne suis pas sûr de son passage en finale : en 2017 le public l'avait adoré car en plus de sa prestation vocale, il amenait un morceau qui sonnait hongrois; le jury était passé à côté. En 2019 je pense qu'il va moins impacter le jury encore, mais le télé-votant pourrait connecter plus.

 

Belarus - ZENA - Like It

Ethan
'Oooh... What should I do ?' Well you have to moove darling.
Soyons honnêtes, ce n'est pas bon du tout. La choré à talons n'est pas assurée, l'univers visuel fait très ado et voilà belle lurette que je ne le suis plus. Deux danseurs et deux choristes font ce qu'ils peuvent pour soutenir Zena mais y'a vraiment trop de boulot...
Aitor
Le Belarus a amélioré la très simple mise en scène qu'on voyait dans leur Eurofest (finale nationale). Les fonds LED et les 2 danseurs qui accompagnent ZENA donnent du dynamisme à la prestation, mais elle n'arrive pas avoir l'air sympa, et elle sonne faux par des moments. Les 2 choristes qui apparaissent à la fin n'arrivent pas la sauver. Est-ce que le public va 'like it'? Les jeunes qui auront détesté la Hongrie peut-être oui, mais les jurys ne seront pas si cléments. Classement en finale pas très probable donc.

 

Serbie - Nevena Božović - Kruna

Ethan
Mais ça intéresse qui une chanson comme ça ?! Une chanson qui aurait pu être écrite il y a 30 ans ! Moi j'vais fumer une clope tiens.
Aitor
Je ne suis pas (et avec le temps encore moins) fan des chansons avec du son balkanique (les 'balkaneries', comme on les appelle souvent à eurovision69). Il y a des exceptions, bien sûr, mais Kruna est une chanson vue mille fois dans le concours. Certes, elle l'interprète bien, et la mise en scène a quelques détailles 3D qui pourraient la faire moins oubliable. Mais je pense que seuls les votes voisins pourront l’amener en finale.

 

Belgique - Eliot - Wake Up

Ethan
Nette amélioration de la prestation belge pour cette seconde répétition technique. Passer après Nevena rend Eliot ancore plus jeune et frais. Je ne comprend toujours pas cette mise en scène, ce costume, mais la Belgique est de nouveau dans la course pour une qualification.
Aitor
Oui, aujourd'hui Eliot revient dans le bon chemin ('way') et il est enfin dans la course ('cup') : 'Way cup'!! Et il nous 'wake-up' après l'ennui serbe. Sachant que la Géorgie est la suivante dans l'ordre de passage, la Belgique devrait briller dans le re-cap du concours et s'accrocher à la finale. A vrai dire je préférais le 'City lights' de Blanche en 2017, mais côté performance Eliot assure plus pour une 2ème répétition. Pour rappel, Blanche était passée en finale grâce au public qui l'avait placé 4ème, face aux jurys (13ème pour eux). Eliot devrait plus les charmer cette fois-ci, mais le public sera peut-être un peu moins surpris.

 

Géorgie - Oto Nemsadze - Keep on Going

Ethan
J'ai trouvé la prestation très bien lors de la première répétition technique, pas au point quand même de me taper la seconde répétition. Pause cigarette !
Aitor
Les fonds d'écran géorgiens sont beaux, et Otto chante très bien, mais la chanson 'Keep on going' ne me donne pas l'envie de 'keep on watching'. Next.

 

Australie - Kate Miller-Heidke - Zero Gravity

Ethan
Contrairement à d'autres, l'Australie n'a pas vraiment progressé depuis sa première répétition. Peut-être qu'il me manque juste l'effet de surprise mais je suis en tout cas plus mitigé qu'il y a deux jours. Ca reste drôle et plutôt efficace. C'est en tout cas pour le moins mémorable.
Aitor
Ayant vu la première prestation je ne suis plus surpris. Mais c'est bien meilleur qu'en finale nationale, que ça soit par le visuel, les choristes ou la modification de la fin pour la faire moins répétitive. Son passage en finale continue à être réaliste et mérité. Quelqu'un qui la découvrait aujourd'hui m'a dit tout surpris qu'il venait de regarder la chanson gagnante de cette année. Comme quoi...

 

Islande - Hatari - Hatrið mun sigra

Ethan
Je suis pour la première fois entrée dans la salle ! Toute petite rikiki... Du coup bein j'ai pas vraiment vu ce que donne Hatari aujourd'hui.
Aitor
J'ai voulu aller au stade pour voir ce que ça peut donner Hatari hors écran télé. Et bien, j'aime toujours. On apprécie mieux leurs visuels, qui sont très bons, tous dans des tonalités rouge, feu et noir. ça serait un scandale ne pas les revoir en finale, leur show sado mérite tellement d'être là le 18 mai...

 

Estonie - Victor Crone - Storm

Ethan
Est-ce que c'est l'effet d'une journée un peu longue, moi ou Victor, en tout cas Storm m'a aujourd'hui un peu ennuyé... Sur le dernier passage, le seul que j'ai vraiment vu, l'effet tempête sur fond vert n'était pas réussi (ce n'était visiblement pas la bonne vidéo en surimpression). Bref ça pourrait être plus limite qu'attendu pour l'Estonie.
Aitor
Ils n'ont quasiment pas pu répéter, car ils ont voulu réenregistrer la partie 3D de la chanson, celle où Victor est entouré par le 'storm' like this. Pas de surprises sinon, on se retrouve avec une prestation très similaire à celle de l'Eesti Laul. Ils devraient passer en finale sans problème.

 

Portugal - Conan Osíris - Telemóveis

Ethan
Voilà une délégation qui a bien progressé entre ses deux répétitions techniques ! Les plans sont globalement plus resserrés et la caméra ne rate plus les éléments essentiels de la chorégraphie (pointes, chutes, ...). Le masque barbe est moins dur que le demi-casque métallique de la finale nationale mais perso j'aurais préféré qu'on s'en passe. Le danseur de Conan est lui toujours aussi beau !
Aitor
'Telemoveis' : Telle est mauvaise??? Pour beaucoup, oui. Perso je ne le trouve pas si mal, mais je préférais leur mise en scène du Festival da Cançao. Car, comme je disais pour la première répét, nous avons le gagnant... du Barbara Dex! Pas grande chose d'autre à dire de mon côté sinon. Passage en finale incertain, mais probable.