répétitions

jour 7 – 1ère répétition pour la France et l’Espagne !

ce post sera mis à jour tout au long de la journée
photos et vidéos : eurovision.tv

 

C’est le grand jour pour Bilal, Miki et les autres, le big 5 et Israël répètent pour la première fois aujourd’hui ! Mais avant leur arrivée au Pavillon 2, place au secondes répétitions techniques des demi-finalistes.

 

Grèce - Katerine Duska - Better Love

Ethan
Oui un coeur tiens allé ! C'est le matin, je suis de bonne humeur ! Non sérieusement, si la prestation n'est pas parfaite (réalisation et lumières pas toujours au point, gros ballon inutile et un peu ridicule) la chanson est suffisamment forte, Katerine suffisamment assurée et l'univers visuel suffisamment baroque pour que je décoche un cœur.
Aitor
Mise à part quelques coups de caméra vers la fin, la Grèce a amélioré la prestation. Toujours dans le même univers que le vidéo-clip et avec quelques cris que n'existaient pas dans la version studio, Katerine chante très bien. D'ailleurs, je préfère la chanteuse à la chanson. Pronostic : Passage en finale (presque) assuré.

 

Saint-Marin - Serhat - Say Na Na Na

Ethan
Seul intérêt de la chose, la danseur black tout mimi que j'ai trouvé charmant pendant la soirée/cocktail d'ouverture.
Aitor
La réputation de Saint-Marin est telle après ses participations cette décennie, qu'ils auraient pu envoyer Madonna et on aurait encore des doutes. Serhat a contribué à cette mauvaise image avec sa chanson de 2016, ' I didn't know '. On dirait qu'il a appris la leçon et, même s'il a choisi un morceau qui est toujours ringard, je le trouve plus accrochant et avec une mise en scène plus travaillée. Pronostic : Les bookmakers le placent 38ème (sur 41) pour la victoire, mais son passage en finale est possible, s'il arrive capteur la sympathie des télé-votants.

 

Arménie - Srbuk - Walking Out

Ethan
Nette amélioration pour l'Arménie. Lumières plus percutantes, notamment le rouge sur l'ouverture. Changement de tenue avec désormais des épaulettes argents, ça fonctionne. Réalisation surtout beaucoup plus dynamique il me semble. Bref c'est globalement beaucoup mieux. Reste que Srbuk ne dégage pas la sympathie, c'est le moins qu'on puisse dire. Pour déclencher des votes c'est pas l'idéal. M'enfin d'élimination assurée on passe à une qualification possible...
Aitor
Je n'avais pas réussi regarder la 1ère répétition, mais j'avais entendu dire autant de mal de Srbuk (ou 'Facebook'... j'imagine que son prénom doit se prononcer plus comme ça!!!) que je m'attendais au pire. Je coïncide : vocalement très bonne mais elle dégage quelque chose de négatif (peut-être c'est la thématique de la chanson qui le demande...) et du coup je n'ai pas envie de voter pour elle. Je ne comprends pas pourquoi elle n'a pas les mêmes danseurs que dans le vidéo-clip, ç'aurait contribué à au moins capter l'attention des quelques uns... Pronostic : 20ème des bookmakers, son passage en finale est possible, surtout grâce aux jurys.

 

Irlande - Sarah McTernan - 22

Ethan
Oulà j'ai pris du retard !... Euh bein Sarah c'est toujours aussi bien. Mieux même. Ca va malheureusement rester compliqué pour elle.
Aitor
La mise en scène inspirée des années 50 et les images bande-dessinée colorées rendent la chanson '22' mémorable et beaucoup plus sympathique que l'arménienne. Sarah la défend bien (lorsqu'elle n'a pas les problèmes d'équilibre qu'elle a eu aujourd'hui...) Pronostic : Sarah aura du mal car elle est dans la demi-finale des favoris (il y a 7 chansons qui ont le passage en finale assuré!). Et chanter en position 2 n'est pas un cadeau. Bonne chance!

 

Moldavie - Anna Odobescu - Stay

Ethan
Euh bein Anna c'est toujours aussi inintéressant... Attention , c'est joli visuellement hein, je dis pas l'contraire, m'enfin on a déjà vu ça y'a 8 ans. Quant à la chanson, on l'entend tous les ans depuis au moins 20 éditions du concours.
Aitor
Anna chante très bien et elle a une mise en scène en sable copier-coller de celle de l'Ukraine en 2011, mais en amélioré. Remarque : on cherche encore à savoir si la fille qui fait les dessins s'appelle Isabel ou Isable! Le problème est la chanson. Pronostic : seul un miracle la fera passer en finale.

 

Suisse - Luca Hänni - She Got Me

Ethan
Après un premier passage chaotique, Luca et Sacha se sont repris et nous avons désormais une prestation de top 10. Top 5, peut-être oui. Gagnant, je ne crois pas non...
Aitor
Il n'est pas un 'chico solo' (comme on a l'impression de lui entendre dire), car il apparaît bien accompagné par 4 danseurs et une voix choriste cachée (mais indispensable pour le morceau). La mise en scène rouge et noire, et la chanson uptempo, permettent aux suisses de rêver avec leur meilleur classement depuis 2005, lorsque les Vanilla Ninja avaient finies 8èmes. Pronostic : Luca sera en finale oui, oui et oui.

 

Lettonie - Carousel - That Night

Ethan
Trois minutes qui en paraissent 30. C'est pas désagréable, juste sans intérêt aucun. C'est qui après ?!...
Aitor
Passer après la Suisse est une arme à double tranchant : il y en a qui vont s'ennuyer à mort (comme Ethan), et il y a qui vont dire 'enfin de la qualité, après ce truc si commercial et formaté suisse!'. Pronostic : passage en finale très improbable, mais pas impossible.

 

Roumanie - Ester Peony - On a Sunday

Ethan
Drame ! Le danseur, pas n'importe lequel, LE danseur s'est fait mal ! Enfin j'en sais rien à vrai dire, mais sur le seul passage que j'ai vu (le dernier) il s'est arrêté au bout de 30 secondes. Plus de nouvelles de lui. Je suis très inquiet !...
Aitor
Est-ce terne? Est-ce terrible? Non, Est-ce-ter Péony assure! La Roumanie s'inspire de son propre vidéo-clip de 'On a sunday' pour sa mise en scène ter-rifiant en obtenant un résultat correct. Pronostic : comme je disais pour la première répétition, la Roumanie était un de ces pays que l'on ne pouvait pas imaginer hors finale, mais en 2018 ils ont été éliminés de justesse (11èmes). Cette année ils sont meilleurs, mais c'est la demi-finale difficile. Donc classement pas assuré mais pas impossible.

 

Danemark - Leonora - Love Is Forever

Ethan
Ils sont forts ses Danois ! Ah le savoir faire scandinave... Ils ont réussi à faire de contraintes des forces. Pas de choeurs enregistrés, la prestation gagne de l'adjonction de choristes. Pas d'ascenseur, la prestation gagne du côté 'artisanal' de l'ascension. J'ai beau ne pas aimer cette chanson (un peu niaise avouons) le tout est vraiment charmant.
Aitor
Peu d'évolutions depuis le Dansk Melodi Grand Prix, mise à part la manière de monter dans la chaise géante et le nombre de choristes que l'on y voit (on passe de 2 à 4). Pronostics : Même si je ne suis plus surpris (on connaît cette prestation, à ces différences près, depuis le 23 février), je me souviens encore du coup de coeur à la première écoute. Je pense qu'il pourrait donc faire le même effet à certains, un peu à la Zoë en 2016, et passer en finale sans problème.

 

Suède - John Lundvik - Too Late for Love

Ethan
Bon bein si personne n'arrive à départager Duncan de Luca et Mahmood, John est là... C'est pro, joyeux, parfait pour une reprise finale.
Aitor
Je continue à penser que la chanson n'a rien d'extraordinaire mais John et ses choristes se débrouillent si bien, que les jurys seront obligés de le placer très haut. Après à l'Eurovision en général ce n'est pas une bonne idée de répéter les mêmes formules que l'année d'avant (la comparaison avec Cesár Sampson, l'autrichien 2018, est inévitable), et si on critiquait Chypre pour ramener à la 'Replay' de Eleni Foureira, 'Too late for love' est un 'Nobody but you 2' pour moi. J'aurais tellement préféré de voir ici Anna Bergendahl avec son 'Ashes to ashes'... Pronostic : la question n'est pas de savoir s'il passera en finale (oui!!), mais s'il gagnera le concours ou pas.

 

Autriche - PÆNDA - Limits

Ethan
Répétition pour moi en dessous de la première. L'effet noir et blanc du départ a disparu et je le trouvais pourtant pertinent. Mais ça reste très très bien et je ne comprends pas que l'Autriche reste toujours hors de la finale pour les bookmakers !
Aitor
Elle a beau être une très bonne interprète mais après l'énergétique chanson suédoise, la chanson 'Limit' ne décolle vraiment pas, même si le visuel réussit à lui donner un côté intime et intéressant. Pronostics : à la 'limite' les jurys puristes la sauveront mais, sauf miracle, l'Autriche restera en demi-finale.

 

Israël - Kobi Marimi - Home

Ethan
Bon bein moi il m'a filé des frissons le garçon... Le dispositif est très beau. Très très beau ! Il rend encore plus ringard celui de la Russie. Le nœud papillon n'est pas très heureux mais il n'y a sinon pas grand chose à modifier. L'arrivée du choeur m'a surpris, l'effet est réussi, augmente la caractère dramatique de l'ensemble. L'avancée sur le cat walk est super. Wouah. D'une chanson... sans trop d’intérêt... Wouah !
Aitor
Bouche bée. Comment une chanson si ringarde a pu donner des frissons à Ethan? Je vous le dis : car il est sensible en attendant la France (oui...) mais aussi car l'Israël a proposé une prestation plus que correcte. On prend la prestation de la Russie, on change la forme des écrans, on rajoute un chœur israélien (sinon ça ne serait pas l'Israël), le savoir-faire de Kobi et voila, un coup de cœur. Moi aussi je suis tombé dans le charme (mais moi j'attends la France et l'Espagne juste derrière...). Good job!

 

France - Bilal Hassani - Roi

Ethan
Euh... Alors comment dire... Bein c'est qu'on pourrait gagner en fait ! Bon c'est pas fait hein. Mais la proposition est suffisamment belle et émouvante pour prétendre à intégrer le club des favoris. Lizzy Howell et une danseuse sourde se joignent à Bilal sur scène. C'est brillant et lumineux. 'We are all kings queens' - well he certainly is !
Aitor
Et là l'inattendu est arrivé : la France a réussi supprimer tout ce que je n'aimais pas de la prestation de Bilal en Destination Eurovision et proposé une mise en scène élégante et émouvante, qui a réuni le plus grand applaudissement depuis le démarrage des répétitions cette semaine. Ok, c'est vrai qu'aujourd'hui il y a le double de journalistes en salle, plus de bruit, mais la France a plu. Les bookmakers l'ont compris et la France vient de gagner 2 petites places, et monté de la 12ème à la 10ème des paris. Bon travail!

 

Espagne - Miki - La venda

Ethan
Même qu'est-ce que C-3PO vient faire dans la choucroute ?! Non sérieusement c'est pas mal du tout, coloré, enlevé, ca se prend pas la tête. Le visuel technicolor à la Maltaise casse (un peu) le côté fête de la bière. Non c'est pas mal et rigolo...
Aitor
L'Espagne a fait appel cette année à Fokas Evangelinos, le grec qui a réalisé les mises en scènes qui ont remporté l'Eurovision 2005 pour la Grèce ou 2008 pour la Russie, et qui travaille pour Sergueï Lazarev cette année aussi. L'histoire (qui nous a parue difficile à comprendre) est expliquée par une note de presse de TVE :
- le bâtiment représente la maison de chacun, à savoir, notre routine.
- La statue de 3 mètres représente 'la société qui nous opprime' (on voit la poupée agiter le bâtiment et les gens dedans).
Mais avec un petit mouvement on peut tout changer : Miki et le reste (2 danseuses, et 3 choristes masculins) quittent le bâtiment (leur routine), et ils dansent, chantent, bougent... Miki invite le public à lui rejoindre. Pour ce faire, il porte une caméra en main qui montrera le public de la salle dans les fonds d'écran. Pour finir, des empreintes digitales représenteront ' l'identité unique de chaque personne'.
Ok, je l'avoue : j'ai été un peu déçu, mais le son était bas (alors que c'est une chanson pour gueuler dans la fête de la bière), et il ne faut pas oublier que ce n'est que la première répétition. J'espère que lorsque l'on verra cette même prestation avec du public et l'applaudissement du pont de la chanson (lorsqu'il dit 'Lo que ere..') en fond d'écran, je serai plus convaincu. Remarque : c'est toujours ma chanson favorite de 2019!

 

Italie - Mahmood - Soldi

Ethan
Déception italienne pour moi qui voyait en Mahmood le gagnant évident de cet eurovision. La prestation est trop chargée, de vidéos, de danseurs. La réalisation est approximative, trop large. Bref nous n'avons pas vu ici la prestation gagnante attendue (par moi tout du moins).
Aitor
L'Italie n'a jamais trop su comment transformer sa prestation de Sanremo dans une victoire en Europe, et pourtant ils envoient tous les ans des bonnes chansons. Par contre je ne suis pas 100% avec Ethan : après le stress d'attendre les chansons de France (et Espagne aussi pour moi), on s'est un peu 'dégonflés', la tension est un peu partie, et tout le reste nous paraît 'moins intéressant' d'un coup. La prestation de 'Soldi' était plus simple en Italie et pourtant elle a remporté le concours. Tout ce qu'on a rajouté cette année a été afin de comprendre le message de la chanson : quelques phrases en anglais ici et là, des billets dans les écrans du sol (pour comprendre que 'soldi' veut dire 'argent' et pas 'soldes'), les images d'un père et un fils (la chanson est dédiée à son père)... Tout n'est donc pas perdu, Mahmood est toujours dans la course pour moi.

 

Royaume-Uni - Michael Rice - Bigger than Us

Ethan
L'approche de la conférence de presse française m'a empêché d'assister à plus d'un passage du représentant britannique. Plutôt réussi, malheureusement sans grand potentiel initial. Il chante bien, c'est bien foutu, mais il risque toujours de finir bon dernier. La vie est injuste parfois...
Aitor
'Michaël Riz' (il n'aurait pas pu avoir une carrière en France avec ce nom!) chante une chanson composée par le suédois de cette année, John Lundvik et ça se voit : c'est tellement dans son style... la présentation de la chanson est correcte: lui il chante très bien, ses choristes gospel aussi, le tout accompagné par une bonne illumination. Je n'ai jamais compris pourquoi pour tout le monde la Suède peut aspirer à la victoire et le Royaume-Uni juste au bottom; je pense que Monsieur Paëlla pourrait bien faire un TOP 15, si les jurys font bien leur job!

 

Allemagne - S!sters - Sister

Ethan
Sister est une de mes chansons favorites de l'année (oui je sais tout le monde se moque de moi). Malheureusement, sur le seul passage que j'ai pu voir, je n'ai pas été convaincu par la prestation. Je n'était qu'à moitié attentif c'est vrai, mais elles n'ont pas réussi à me le rendre plus. Michael Rice pourrait finalement ne pas être dernier.
Aitor
Essayer de regarder les prestations et les conférences de presse est presque impossible. La suppression du sol tournant de leur finale nationale est une erreur, je trouve. Les 2 sisters vont marcher dans le catwalk pour se retrouver au milieu. Des fonds d'écran montrent leurs visages, puis celles d'autres sisters. Vocalement moyen. Lanterne rouge???